Mariage et violence dans la société traditionnelle fang au Gabon

Couverture
L'Harmattan, 2007 - 251 pages
0 Avis
Le mariage est un engagement solennel qui nécessite le consentement de l'homme et de la femme. Cependant, dans bon nombre de sociétés anciennes des cinq continents, on ne le considérait pas souvent comme un acte volontaire qui engageait deux personnes, mais comme l'alliance de deux familles. C'est la famille, représentée par le père qui choisissait l'époux ou l'épouse sans tenir compte de l'avis des intéressés. L'originalité de cet ouvrage est qu'il associe deux notions diamétralement opposées et montre le préjudice causé à de toutes petites filles mariées de force à des hommes âgés. Les témoignages recueillis rendent compte qu'on se trouve dans un espace codifié et coercitif. Il est vrai qu'il s'agit ici d'une réalité sociologique traditionnelle. Mais le présent opuscule permet de voir l'évolution dans les mentalités et les pratiques concernant le mariage de la jeune fille fang. Aujourd'hui, elle est libre de choisir son mari au nom de l'amour. Le paradoxe est que le mariage fondé sur l'amour et le libre choix n'est pas non plus sans problème. Mais c'est une autre histoire...

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques